Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

LE MESSAGE DE CHIBOLTON


Le 14 Août 2001, est apparu en Angleterre, au pied de l'observatoire de Chibolton dans le comté du Wiltshire, région privilégiée pour recevoir depuis les années 1980 le plus grand nombre de motifs,
Crop-circles de Chibolton
deux Crop-Circles considérés comme les plus énigmatiques. Ce motif double est constitué, d'une part, d'un rectangle empli de carrés foncés (plants laissés intacts ) et de carrés clairs (plants couchés) constituant une grille de points, laissant supposé  un message codé.
Effectivement, on s'aperçut rapidement qu'il ressemblait fortement à la représentation visuelle d'un message envoyé dans l'espace en 1974, depuis le radio-télescope d'Arecibo, par une équipe américaine dans le cadre du programme Seti (Search for Extra Terrestrial Intelligence).

Si nous regardons l'orientation de l'axe du rectangle codé, nous constatons qu'il est orienté sur l'antenne du radio télescope, alors que l'axe du visage lui est orienté sur les bâtiments administratifs. Ce n'est pas un hasard, mais une volonté de la part des auteurs, dont nous essaierons plus loin d'en comprendre la signification .                                                              

Quel était ce message envoyé en 1974 par l'équipe américaine du SETI (Search for Extra Terrestrial Intelligence ) depuis le radio télescope d'Arecibo ?


Ce message consistait en un ensemble de 1679 impulsions électromagnétiques,
exprimées en code binaire (chiffres 0 et 1 utilisés). et inscrites dans un rectangle formé de 23 colonnes et 73 rangées. La représentation ci-contre, est la version lisible, dans laquelle, les chiffres 0 ont été remplacés par des carrés blancs et les chiffres 1 par des carrés noirs.
Reprenant Daniel Harran, auteur d'une étude approfondie de ce Crop-Circle, dans son livre "La révélation de Chibolton" :"Ce dessin ressemble beaucoup à celui découvert dans le champ de blé de Chibolton en 2001, ce qui confirme que les structures de ces deux messages sont identiques, et que le message de Chibolton constitue bien une réponse au message d'Arecibo."

Quel est le contenu de ce message envoyé dans l'espace en 1974, et témoin de notre civilisation humaine terrestre.?
Dans la ligne supèrieure, il s'agit de la représentation des chiffres de 1 à 10, exprimée en code binaire.
Sur la deuxième ligne les auteurs du message ont choisi                                      de présenter la molécule d'ADN, présente dans les cellules de tout organisme humain.
Elle est représentée par les numéros atomiques respectifs   des éléments chimiques qui la constitue : Hydrogène,          Carbone, Azote, Oxygène et Phosphore.

Sur les lignes 3 à 6, figurent sur 4 rangées les formules        moléculaires des nucléotides qui constituent l'ADN humain. Par exemple, si nous regardons la première formule à droite sur la troisième ligne, les 5 colonnes représentent les éléments présents et le nombre d'atomes de chacun,  ce qui donne C5H7 O, la Désoxyribose. De même pour les autres. Ce sont ces nucléotides qui constituent un brin d'ADN.

La ligne 7, quant à elle, représente la structure de la molécule d'ADN humaine ( double hélice ) avec au centre le nombre de nucléotides la constituant.

La ligne 8 suivante, beaucoup plus parlante représente, bien évidemment la silhouette de l'être humain, avec, à droite, l'indication de sa taille moyenne, soit 1m76, et à gauche le chiffre de la population mondiale en 1974, soit
4,29 milliards.

La 9ème ligne représente, ensuite, le système solaire, avec à droite, le soleil et à sa gauche les 9 planètes du système. La troisième planète, décalée d'une case vers le haut, est l'indication de la planète habitée par les auteurs du message, donc la Terre.
Les autres carrés plus à gauche représentent les autres planètes : Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, et Pluton, qui était encore, en 1974, considérée comme une planète à part entière.

Les deux lignes suivantes sont d'une part, la représentation schématique du radio-télescope émetteur,
avec son miroir concave et le faisceau électromagnétique réfléchi par deux miroirs, et en dessous les dimensions de cet appareillage dont le diamètre de 306 mètres.
Voilà , dans ses grandes lignes, le contenu du message envoyé en 1974, par l'humanité, dans l'espace, en direction d'un amas d'étoiles (M13), distant de 25000 années-lumière, dans la constellation d'Hercule. Message destiné pour ses auteurs, à être réceptionné et déchiffré par une hypothétique civilisation extra-terrestre. Il est appelé message "d'Arecibo".

Crop-circle Chibolton 2001
Le crop-circle rectangulaire apparu en 2001 à Chibolton, peut-il constituer une réponse à ce message d'Arecibo.?

Tout de suite, nous constatons la similitude géométrique des 2 messages : rectangle identique constitué de lignes utilisant exactement la configuration d'un code binaire. Mais ce crop est double, et à côté du rectangle, apparait un visage de type humanoïde. Observons l'orientation de l'axe de ces 2 figures. Que constatons -nous ? L'axe du rectangle est orienté parfaitement sur l'antenne du radio-télescope, tandis que l'axe du visage, quant à lui, est orienté sur les bâtiments administratifs du site. Coïncidence ou volonté des auteurs ?  Il s'agit sans aucun doute, d'un indice supplémentaire à la compréhension. Les auteurs nous indiquent par là, le lien entre le message codé et un radio-télescope, qui a constitué le matériel émetteur du message d'Arecibo.
Mais également, par ce visage humanoïde inscrit dans le champ, ils désignent les destinataires humains de ce message, les astronomes œuvrant sur ce site.

Que contient ce message ?
La première ligne, à savoir les chiffres de 1 à 10, est identique à celle du message "Arecibo". A noter que les carrés verts sur le schéma ne doivent pas être pris en considération. Ils ne sont présents que pour séparer les différentes lignes d'information.
Sur la deuxième ligne, par contre une différence apparait, et un sixième élément a été ajouté entre l'Oxygène et le Phosphore : le Silicium. Les auteurs possèderaient donc des atomes de Silicium dans leur chaine ADN.
Les lignes suivantes 3 à 6 sont identiques dans les deux messages. Les formules moléculaires des nucléotides constituant l'ADN des auteurs du message sont identiques à celles du corps humain.
7 ème ligne : la représentation de la molécule d'ADN est plus complexe, et le nombre de nucléotides différent.
8 ème ligne : la silhouette de l'entité représentée possède une grosse tête et de petits membres. La taille mentionnée correspond à environ 1,10 m, et la population dont il fait partie serait de 12,7 milliards.
9 ème ligne : représentation d'une étoile et de ses neuf planètes, système stellaire identique à notre système solaire. Les trois planètes décalées vers le haut indiqueraient leur présence sur ces trois planètes. S'agit-il de notre système solaire ou au contraire d'un autre système stellaire ?. Impossible de la savoir, sinon de faire des interprétations.
Les deux dernières lignes, comme dans le message d'Arecibo, représentent sur la première, le schéma d'une antenne émettrice omnidirectionnelle, dessin identique, à celui apparu en Août 2000, soit exactement un an auparavant dans le même champ. Quelle signification, sinon de nous avertir à l'avance qu'un message serait envoyé plus tard dans ce champ à la même date.
La dernière ligne, donne une information sur la dimension de l'équipement, ou plutôt sur la dimension du glyphe représentant l'antenne, apparu en 2000, soit 150 m. Ces deux dernières lignes sont souvent sujettes à interprétation différente, du fait que l'on s'accorde à dire que ce Crop-Circle n'a pas pu être exécuté par une antenne émettrice.

Que peut-on en conclure ?

 Nous reprendrons ici, un paragraphe du livre de Daniel Harran, auquel nous souscrivons entièrement: "Qui sont-ils ? Quelle est la solution du rébus ? Quelle est l'identité réelle de ces êtres qui se sont adressés aux hommes en 2001 par ces mystérieux dessins dans un champ ? 
La discrétion qui a entouré leur réalisation dans le champ de Chibolton montre qu'ils sont dans le respect total vis-à-vis de l'humanité. C'est une formidable énigme pour les hommes d'aujourd'hui qui est contenue dans ce double agroglyphe de Chibolton, et qui est toujours sans réponse aujourd'hui.(...) Il s'agit donc aussi d'un immense défi que les hommes sont invités à relever pour en comprendre tout le sens et en tirer les conséquences nécessaires."
                                                                                                                                                                   



28/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres