Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

LES AMISH HISTOIRE ET RELIGION

LES AMISH.jpg

 

Pour voir le PPS cliquez sur le lien ci-dessous :

 

LesAmish.pps

 

La communauté amish est une population vivant en retrait de la société américaine et de ses nouvelles technologies. Elle n'est cependant pas exclue et cohabite en parfaite harmonie avec le monde du XXIe siècle.

Les Amish, histoire et religion

Les Amish sont des anabaptistes de confession mennonite. Le mennonitisme est un mouvement religieux né dans le courant du XVIe siècle, lors de la Réforme protestante. Désireux de revenir à des valeurs essentielles en matière de religion et de vie sociale, ces protestants radicaux s'affirmèrent contre l'autorité de l'Etat et contre la hiérarchie de l'Eglise qu'ils estimaient corrompues.

En tant qu'anabaptistes, ils étaient contre le baptême des enfants, estimant que seuls les êtres conscients de cet acte - et donc consentants - devaient le recevoir: les anabaptistes considèrent en effet le baptême comme une profession de foi faite par un adulte croyant. Ce choix de pratique leur a valu d'être fortement persécutés au cours du XVIe siècle, d'autant plus qu'ils étaient pacifistes et prêchaient la non-violence.

L'appellation "Amish" serait liée au nom de l'évêque suisse mennonite Jakob Ammann. Grand leader anabaptiste, il fut le fondateur d'un mouvement valorisant une vie simple, modeste et dépourvue de tout artifice inutile pour mener une vie saine. Prônant la valeur de l'unité collective plutôt que celle de l'individu, il encouragea cette uniformité jusque dans l'accoutrement des anabaptistes qui se devait d'être aussi simple que possible. Ce mouvement naquit en 1693 à Sainte-Marie-aux-Mines (Alsace). Les anabaptistes qui s'y soumirent furent baptisés "Amish".

Les Amish dans la colonie de William Penn : la Province de Pennsylvanie aux Etats-Unis

Originaires essentiellement d'Allemagne et de Suisse, les Amish sont aujourd'hui majoritairement regroupés aux Etats-Unis dans le Lancaster, en Pennsylvanie, mais aussi en Ontario au Canada. Leur migration outre-Atlantique remonte au XVIIIe siècle. A l'époque persécutés, confrontés aux guerres de religions et à la famine qui rongeaient l'Europe, les Amish choisirent de rejoindre la province américaine de Pennsylvanie, l'une des treize colonies britanniques d'Amérique du Nord.

William Penn, fondateur de cette colonie qui deviendra plus tard l'Etat de Pennsylvanie, appartenait à la "Société religieuse des Amis", dont les membres sont plus connus sous le nom de Quakers. Il avait pour dessein de créer une société où chacun serait libre d'exprimer sa religion, dans la tolérance et le respect de tous. William Penn fit de cette colonie une société libérale utopique, terre d'accueil pour tous les persécutés victimes des conflits religieux, terre promise pour les Amish.

Les Amish aux Etats-Unis : croyances et mode de vie

Des siècles durant, la population amish se développa, vivant marginalement et adoptant son propre style de vie en toute prospérité. Aujourd'hui, les Amish vivent toujours "à l'ancienne". Coupés du XXIe siècle dans une Amérique à la pointe de la technologie, ils refusent le progrès technique et le confort qu'il procure, en particulier l'usage de l'électricité. Il croient en un mode de vie traditionnel, modeste et simple.

Les différentes communautés amish établissent leurs propres règles de vie. Une famille peut regrouper sous un même toit plusieurs générations. La moyenne des naissances par foyer est de huit enfants par femme. La vie des Amish est consacrée à l'apprentissage de la pratique des enseignements religieux du Nouveaux Testament. Ils se doivent de mener une vie humble, modeste, et de résister à toute tentation matérielle du monde extérieur. Ils se soignent eux-mêmes, utilisent une langue appelée l'allemand pennsylvanien, et leur quotidien repose sur l'entraide et la solidarité, une grande force pour la communauté.

Les Amish vivent généralement dans des fermes ou des maisons de campagne et adoptent un mode de vie paysan. On les reconnaît facilement sur les routes américaines car il n'ont pas de voiture, utilisant le plus souvent à la place une carriole tirée par un cheval. Ils vivent de leur propre agriculture et des produits de la ferme, cultivent leurs champs et labourent avec des outils et des machines qui, aujourd'hui, n'existent plus. Ils doivent donc les réparer eux-mêmes s'ils viennent à s'user.

Les Amish portent tous le même habit, pour renforcer leur unité et exprimer leur appartenance à leur communauté. Les hommes sont habillés d'un pantalon noir à bretelles et portent un chapeau de paille, ou parfois noir. Une fois mariés, ils se laissent pousser la barbe, mais jamais la moustache. Les femmes, quant à elles, portent des vêtements un peu plus colorés, doivent se vêtir d'une robe et se couvrir la tête d'un bonnet. Les enfants portent des habits semblables à leurs parents mais n'ont pas de chaussures.

Découvrir cette communauté au cours d'un séjour aux Etats-Unis représente à la fois un voyage dans le temps et l'occasion unique de rencontrer un peuple qui a su prospérer dans un monde où l'évolution et le progrès semblent inévitables. Certaines boutiques vous offrent également la possibilité de contempler et de vous procurer les produits de l'artisanat amish, tels que les célèbres patchworks. Vous aurez alors l'étrange sentiment d'être entré dans un univers où le temps s'est arrêté.

 

Source : Les Articles Voyages et Découvertes d'Anaïs Prieur



30/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres