Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

2017 BILAN D'UNE ANNEE BIEN REMPLIE

Comme à chaque fin d'année, c'est l'occasion de faire un petit retour en arrière sur les douze derniers mois de Geneanet, présentant les nouveautés et l'évolution de toutes les rubriques du site. Suivez le guide !


 

Evolutions, rénovations…

L’année 2017 a commencé sur les chapeaux de roue avec l’intégration de plus de 300 millions de relevés des partenaires dans l’abonnement Premium, et la suppression de la publicité sur tout Geneanet ! Cette évolution, qui répondait à vos demandes, marquait les célébrations des 20 ans de Geneanet, récapitulés en avril sur une page spéciale.

 

Au chapitre “lifting”, nous vous avons proposé une nouvelle visionneuse pour tous les actes et photos hébergés sur Geneanet, à faire pâlir celles des archives départementales, une rubrique “D’où vient mon nom” enfin efficace et plus récemment une rubrique Cartes Postales dotée d’une vraie carte du monde, avec intégration des “vues d’aujourd’hui” (l’application pour smartphones “Hier & Aujourd’hui” le méritait, elle a en effet connu un franc succès à l’intérieur comme à l’extérieur de Geneanet grâce à de nombreux articles de presse).

 

Les “grands moments de l’histoire” se sont enrichis de deux thématiques, quant aux fonctions d’ajout de contacts et de comparaison d’arbres, elles ont été totalement repensées.

 

…et innovations

 

Parmi les nouveautés importantes, mentionnons l’ajout sur toutes les pages des communes de France, sur Geneawiki, des ressources disponibles sur Geneanet, la création d’une cartographie pour les relevés d’état civil qui manquait cruellement et une nouvelle page dédiée aux débutants, leur proposant une vidéo et des conseils pour commencer leurs recherches généalogiques.

 

Côté éditorial, vous pouvez depuis six mois profiter des cours de paléographie de Béatrice Beaucourt, qui publie chaque mois un tutoriel bien utile.

 

Nous avons également lancé le “questionnaire de Proust” auquel répondent régulièrement des figures connues ou moins connues du monde de la généalogie, et mis l’accent sur la présentation de généalogies de personnalités grâce aux généalogies disponibles sur Geneastar, en recrutant des “limiers” qui fournissent un travail extraordinaire (souvenez-vous du cousinage entre Emmanuel Macron et Alexis Corbière ou très récemment de celui entre Johnny Hallyday et Jean d’Ormesson).

 

Enfin, nous avons lancé les “Rencontres Geneanet” en octobre, destinées à vous permettre de vous réunir près de chez vous pour évoquer votre site préféré et échanger conseils et bonnes pratiques d’utilisation.

 

Projets collaboratifs et fonds disponibles

 

 

C’est désormais en vitesse de croisière que les divers projets collaboratifs lancés ces dernières années évoluent, et ces évolutions sont toujours étonnantes : vous pouvez accéder aujourd’hui gratuitement sur Geneanet aux photos de près de 1 200 000 tombes, 56 000 monuments aux morts, 260 000 cartes postales, 8 millions d’images de registres, et à 51 millions de noms de personnes relevés et indexés.

 

Tout cela sans oublier des projets moins connus mais tout aussi utiles : les Livres d’Or des Morts pour la France (les 3/4 de la France sont terminés), les Tables de mariage du XIXe siècle (2 départements entièrement réalisés), les Matricules Napoléoniens

 

Vous avez été nombreux à répondre présent au week-end “Sauvons nos tombes” réalisé en avril et à celui encourageant à photographier le patrimoine religieux, fin novembre.

 

En marge des projets collaboratifs libres et gratuits, Geneanet continue de son côté à achalander la Bibliothèque généalogique qui contient aujourd’hui 3 milliards de noms de personnes, et à nouer de nouveaux partenariats avec les associations de généalogie, ce qui vous permet de faire vos recherches parmi 1,2 milliard d’individus.

 

Nous vous proposons par ailleurs de retrouver chaque semaine, via notre blog, un compte-rendu des mises à jour de la semaine, département par département et pays par pays.

 

Les arbres généalogiques

 

Les arbres méritent un chapitre à eux seuls tant leur utilisation est d’importance pour vos recherches.  En janvier dernier, nous avons commencé par refondre le moteur de recherche avancé, très discret mais puissant, qui figure sur votre arbre.

 

Des correspondances intelligentes ont également été ajoutée, portant à cinq celles dont vous disposez (option Premium) : l’ascendance, la naissance, le décès et le mariage, la descendance, et les suggestions de recherche.

 

Le dictionnaire des lieux a évolué pour plus de souplesse, et un lien permettant de se rendre rapidement sur le registre numérisé du site des archives départementales afin de vérifier l’information, a été ajouté sur toutes les fiches des individus. La confidentialité a également été améliorée, afin qu’après la “liste noire” des personnes masquées de votre arbre, vous puissiez maintenant profiter d’une “liste blanche”.

 

Mais bien évidemment, ce qui a le plus changé sur les arbres en ligne, c’est la grande évolution de l’été avec une toute nouvelle présentation de la navigation et de l’affichage des médias. Un progrès attendu qui a considérablement simplifié vos arbres.

 

Enfin, terminons avec les possibilités d’impression : la plupart des tableaux, listes ou arbres web ont été pourvus d’un export au format PDF, et les arbres imprimables ont quant à eux intégré de nouveaux modèles et notamment un arbre ascendant+descendant.


Nous vous donnons rendez-vous en 2018 pour une année qui, nous n’en doutons pas, sera encore bien remplie, avec pour seuls objectifs d’optimiser et améliorer Geneanet pour vous permettre de mieux faire vos recherches, de mieux les présenter et partager, et de démocratiser et populariser la généalogie. Nous y tenons, nous y croyons !

 

 

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

 

SOURCE : GENEANET



04/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres