Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

Album photos - Images







OGRE- PARIS
OGRE- PARIS :

Artiste au style peu orthodoxe, Ogre s'est fait un nom à l'international : cet affamé de voyages court les festivals où ses oeuvres mêlant  organisme et aspect sauvage traduisent son amour de la spontanéité. la lettre est pour lui un alibi de formes qui se marient à la couleur.

Activiste, Ogre a organisé de nombreux événements tels que Urban Funke en Espagne, le festival franco-allemand de la Summer session ou les Potos Carrés de Saint-Etienne. Il écrit également pour les médias Mixgrill et Innercity et on lui doit la naissance de Mtn- World, le blog du fabricant aérosol Montana Colors.


OCU- ROUMANIE
OCU- ROUMANIE :

Ocu est connu pour ses fresques colorées à grande échelle sur les façades, dont beaucoup ont été réalisées en collaboration avec Kéro. Au cours des dernières années, le duo d'artistes a parcouru le monde entier pour créer des oeuvres inspirées de la culture roumaine et exprimées à travers un style unique. Ayant un fond spirituel, l' oeuvre d'Ocu explore la compréhension de soi en allant de la peinture aux installations de techniques mixtes. Peintre depuis l'enfance, sa carrière artistique sous le pseudonyme Ocu a débuté en 2014.


OAKOAK - SAINT-ETIENNE
OAKOAK - SAINT-ETIENNE :

Depuis 2006, Oakoak colle ses dessins un peu partout, là où l'on n'y attend pas, afin de provoquer le sourire cjez le passant. Détournant les éléments urbains, s'amusant avec les défauts anodins, l'artiste originaire de Saint-Etienne ajoute ainsi à la cité sa vision poétique, souvent inspirée par l'univers geek. C'est en 2012 qu'a lieu sa première exposition solo à Newcatle dans la galerie The Outsiders Lazarides (Banksy, Invader). En mai 2017 puis en mai 2018, la ville de Bruxelles lui a laissé carte blanche dans les rues de la ville pour créer deux parcours street art. 


NIKODEM - GRENOBLE
NIKODEM - GRENOBLE :

De ses débuts où, étudiant, tout ce qui entoure le dessin le fascine, jusuq'a ses plus récentes et imposantes fresques, ce tripoteur de formes à toujours cherché à se surprendre. Ses jeux de perspective et ses personnages - moitié fous - surgissent des murs et des bâtiments. Sa fantaisie est colorée, futuriste, abstraite.

NKDM dissémine ses créations sur des planches, stickers, films, skates, tableaux. Tous les supports sont bons !


MISS ME - CANADA
MISS ME - CANADA :

Elle n'a pas froid aux yeux , MissMe, qui arpente les rues de Montréal pour en émailler le paysage de ses dessins  vifs et puissants qu'elle colle partout. Si son esthétique fougueuse attire les regards, c'est la résonance des voix marginalisées et passées sous silence qu'elle amplifie dans ses créations. Elle explore notamment les inégalités de genre et les conflits raciaux.  Ses grandes et captivantes affiches semblent engloutir les murs de béton qu'elle tapisse à la colle d'amidon.

Parcourant le monde, elle canalise savamment son succès international et portant parole aux femmes  et à leur statut central comme exemples et figures-clés de leurs communautés.


MARMAI - LYON
MARMAI - LYON :

Une rencontre artistique en 2015  amène Marine et Maieut à mêler  leurs sensibilités et leurs approches respectives. Pendant plusieurs mois mixant peinture,mise en scène et jeux de lumière, ils développent un univers post-industriel ; inspirés par l'usine qu'ils ont investi, ils profitent du matériel technique et visuel à leur disposition pour enrichir le projet MarMaï.

Différentes rencontres, faites au fur et à mesure, les poussent aujourd'hui à envisager un avenir de plus grande envergure, incluant notamment une dimension audiovisuelle, avec un court métrage. 


MAR - BRESIL
MAR - BRESIL :

Brésilienne basée à Barcelone, Mar a oeuvré 8 années dans le développement des plans urbains, en tant qu'architecte. La peinture en couleur a toujours fait partie de sa vie : sa mère et sa grand-mère sont également peintres. En 2013, au cours de voyages, Mar commence à peindre à son tour dans les rues, mêlant ainsi  ses passions pour l'urbanisme et l'art. Son travail est basé sur l'art géométrique, avec des couleurs énergiques. Mar a récemment créé à Barcelone " Colorful Urban Art & Experience", un projet d'activités  connectées au street art ( visites guidées, workshops, conférences ... )


MANDRILL - SUISSE
MANDRILL - SUISSE :

Basé à Neufchâtel, Marc Ferrario dit Mandrill  enseigne le dessin technique à l'Académie de Meuron. Villes tentaculaires, cathédrales des temps modernes aux ambiances post-apocalyptiques,ses mondes aspirent et engagent à la réflexion sur l'utopie urbaine, afin que le fantastique prenne définitivement sa source dans le réel. le trait noir constitue la clé de voûte de son investigation artistique. dans une invitation à repenser le monde, ses illustrations sont nourries d'images de science-fiction, de visions exégétiques et théologiques ancrées dans ses recherches.


LOR-K- PARIS
LOR-K- PARIS :

Mor-K utilise les déchets urbains pour créer des sculptures de rues éphémères ou l'objet  et l'espace sont dépendants l'un de l'autre. elle traque les encombrants, se les approprie en les modifiant, avant de les abandonner de nouveau directement sur leur lieu de trouvaille. Par ses actions, originales et atypiques, l'artiste née en 1987 qui travaille à Paris, transforme nos rebuts en leur offrant une nouvelle identité façonnée et mise en scène au coeur de nos villes.


LE MOME - LYON
LE MOME - LYON :

Fabien, alias le Môme, dessine depuis l'époque du collège. C'est tout naturellement qu'il est devenu artiste, spécialisé dans le muralisme et la bombe de peinture. Actif à Lyon depuis 2001, son univers pop et son grain de folie s'expriment  au travers de décorations originales. Son concept est novateur pour le milieu : le street art en livraison à domicile. L'on retrouve souvent sur vos murs personnalisés des hommages aux super-héros de dessins animés et de grandes figures de la musique. le Môme est un caméléon de la bombe qui s'adapte à tous les univers.


LA MITE - LYON
LA MITE - LYON :

Né à la fin des années 70, la Mite est un artiste contemporain qui a fait ses gammes entre terrains vagues, rues et dépôts de trains. C'est au collège, au début des années 90, qu'il découvre le tag et s'y investit corps et âme : lettres et couleurs deviennent obsessionnelles. Tous les matériaux attisent sa créativité, du métal au plastique. en véritable passionné des beaux-arts, il est toujours en quête d'autres techniques, tantôt le spray, le marqueur, le pinceau. Dernièrement c'est le scalpel qui a complété sa panoplie.


KRAPCRAP - LYON
KRAPCRAP - LYON :

Krapcrap crée via plusieurs médias : graffiti, tattoo, illustration, graphisme. Il affectionne les visuels très détaillés, remplis de symboliques cachées et d'allégories abstraites. Son travail tourne principalement  autour de la perception. Ce questionnement philosophique évolue dans un univers sombre, inspiré par les cultures alternatives, le hip-hop, le punk et les comics underground - un monde rempli d'yeux, de boîtes crâniennes et de personnages étranges.


KHEWEZI STRYDOM - LYON
KHEWEZI STRYDOM - LYON :

Son essence et sa force artistique, Khwezi étant issue d'une mère française née à Tunis et d'un père métis sud-africain, il baigne depuis toujours dans un carrefour de cultures et d'influences, qu'il enrichit au fil de voyages et d'expériences initiatiques. il puise ainsi son inspiration dans une communion entre les différentes cultures et dans l'observation des antagonismes de notre époque - comme celui, toujours plus marqué, de la tradition ancestrale face à la recherche du progrès. 

Les codes des cultures traditionnelles rejaillissent, mêlés aux influences urbaines plus contemporaines.


KERO - ROUMANIE
KERO - ROUMANIE :

Si la ville de Cluj en Roumanie l'a adopté, Kéro se considère comme nomade. Précurseur du street art dans son pays, il est obsédé par l'essence de la forme et se passionne pour les chiffres et les symboles ésotériques, qui nourrissent toujours son travail et ses gigantesques fresques.


KATRE-PARIS
KATRE-PARIS :

Jeune, ses premiers amours artistiques sont la bande dessinée, la photographie et le dessin. Le graffiti s'ouvre à lui au début des années 90,lorsqu'il prend conscience de son pouvoir d'expression - partout-sur toutes les surfaces. Katre propulse ce pouvoir dans le milieu associatif en s'impliquant dans l'association Steus, de 1998 à 2005, où il réalise  des fresques et anime des ateliers. Ses sujets de prédilection sont les terrains en friche, qu'il a traités lors de sa maîtrise d'art plastique en 2003 (sur la piscine Molitor, à Paris) ou dans sa série de livres Hors du temps


KALOUF - LYON
KALOUF - LYON :

Pascal Lambert crayonne depuis son enfance et se fait connaitre sous le pseudonyme Kalouf à la fin des années 90 en réalisant des graff' illégaux en pleine rue où il fusionne les lettrages, les décors et les personnages dans un style coloré, à la fois réaliste, caricatural et fantastique.

En 1998, il intègre le crew ACC, un groupe de dix graffeurs qui investit des lieux improbables et se spécialise dans la création de fresques à thème de grande envergure.