Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

LE SAVIEZ VOUS ?

Le savoir, tout savoir,

De l'esprit la victoire,

Connaître, appréhender,apprendre et expliquer,

Pour mystères, mythes antiques à jamais dépasser !

Martine


LES EFFETS CONCRETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

 

 

Que savez-vous du changement climatique ?

 

On nous en parle souvent, mais on ne connait pas bien ses impacts, on a du mal à se les représenter.

 

Dans cette vidéo, on essaie de décrire quelques uns de ses effets concrets qui surviennent déjà aujourd'hui.

 

Sécheresses, inondations, ouragans, montée des eaux, ... des millions de personnes sont déjà affectées tous les ans, et le chiffre ne fera que monter si rien n'est fait pour l'empêcher.

 

Sopurce : Le Monde en cartes


11/06/2022
0 Poster un commentaire

AFFAIRES SENSIBLES : UN ETRANGE FAIT DIVERS AU COEUR DU NUCLEAIRE

2e0392d0-phpsyip55

 

Le 17 décembre 2012, Maureen Kearney, responsable syndicale chez Areva, a été agressées à son domicile. En 2011, elle avait dénoncé un contrat entre EDF et une entreprise d'Etat chinoise qui proposait un transfert de technologie d'Areva, une menace pour le savoir-faire de l'entreprise et les emplois.

 

 

 

https://www.france.tv/france-2/affaires-sensibles/3221809-un-etrange-fait-divers-au-coeur-du-nucleaire.html


12/04/2022
0 Poster un commentaire

L'OISEAU LYRE

1280px-Superb_lyrbird_in_scrub_edit2

 

Merci à Yves pour ce partage

 

 

 

Pour écouter ce formidable imitateur cliquez sur le lien ci-dessous :

 

https://www.facebook.com/futura.sciences.fr/videos/les-chants-impressionnants-de-loiseau-lyre-en-australie-/1232688600583849/

 

 

 

Menura est un genre constitué de deux espèces de passereaux nommés ménures ou oiseaux-lyres. Menura est le seul genre de la famille des Menuridae (ou ménuridés).

 

Les ménures sont de grands oiseaux terrestres de 76 à 103 cm, aux ailes courtes et arrondies. Ils ont de longues pattes et une longue queue qu'ils déploient lors des parades nuptiales et dont la forme leur a valu le surnom d'oiseau-lyre.

La traîne de l'oiseau-lyre se compose de seize plumes, parmi lesquelles les deux plumes latérales et deux plumes centrales qui, elles, sont filiformes.

 

 

On les rencontre dans l'Est de l'Australie, surtout dans les forêts humides au sous-bois dense parsemées de quelques zones dénudées. Ils se trouvent en particulier dans les vallées et canyons, en particulier dans les montagnes bleues ou à Ganguddy.

 

 

 

Une des particularités les plus remarquables des ménures est leur faculté à imiter les sons, tels ceux d'autres oiseaux et de divers éléments naturels mais aussi ceux de l'environnement humain tel que le déclenchement d'un appareil photographique, la tronçonneuse, l'alarme incendie, le vérin hydraulique, le train, etc.2,3,4 Cette capacité à reproduire aussi fidèlement une pléiade de sons est dû à son organe vocal, le syrinx, qui est le plus élaboré de tous les oiseaux chanteurs.

 

 

Sources : Futura Sciences

                 

                 Wikipedia

 

 

 

 Et , pour poursuivre l'enchantement  et retrouver votre  âme d'enfant je vous invite à la lecture de ce conte, un hommage à l'amitié, à la liberté, à l'harmonie .

 

Martine

 

51LRCVElcUL

L'oiseau lyre - Nancy Guilbert  & Valérie Michel

 


10/03/2022
0 Poster un commentaire

LA MACHINE D' ANGELIQUE DU COUDRAY

248186502_260129629457097_4884708808833367404_n

Un utérus en tissu, daté vers 1760.
 

En 1759, le roi Louis XV a chargé la sage-femme pionnière Angélique du Coudray d'enseigner les sages-femmes des femmes rurales pour réduire la mortalité infantile.
 
 
Entre 1760 et 1783, elle a parcouru la France rurale et on estime qu'elle a formé environ 4 000 étudiants pendant cette période.
 
Du Coudray a inventé le premier mannequin obstétrical de taille vitale, appelé « La Machine. "Diverses cordes et sangles ont servi à simuler le processus de l'accouchement. La tête du mannequin nourrisson avait un nez en forme, des oreilles cousues, des cheveux dessinés à l'encre, et une bouche ouverte, avec la langue.
 
Même si le mannequin semi-flippant n'est pas agréable à regarder, espérons qu'il a aidé à sauver beaucoup de vies.
 

21/01/2022
0 Poster un commentaire

LES PANDEMIES LES PLUS MEUTRIERES DE L'HISTOIRE

Télécharger

 


18/01/2022
0 Poster un commentaire

L'ARGENT N'A PAS D'ODEUR

argent-a-pas-odeur-origine-signification

 

 

Les Changeurs d’argent, élève de Marinus van Reymerswale, 1548 (détail) | Wikimedia Commons

 


L’argent n’a pas d’odeur signifie que l’argent est toujours bon à prendre, peu importe sa provenance.  Ce proverbe est d’origine latine : pecunia non olet.

 

Il pourrait venir de l’attribution à l’empereur romain Vespasien (hypothèse rapportée par The Routledge Dictionary of Latin Quotations), qui a régné de 69 à 79 ap. J.-C, d’un bon mot sur l’impôt de l’urine, par le notable et biographe romain Suétone (70 – 122 ap. J.-C.), dans sa Vie des douze Césars (IIe siècle).

Suétone reproche à Vespasien son goût pour l’argent, et le peu de cas qu’il faisait de la provenance de ses ressources, bien qu’il pouvait avoir été nécessaire de remplir les caisses du trésor : (Le seul reproche qu’on lui fasse avec raison, c’est d’avoir aimé l’argent.

 

En effet, non content d’avoir rétabli les impôts abolis sous Galba, d’en avoir ajouté de nouveaux et de plus lourds, d’avoir augmenté et quelquefois doublé les tributs des provinces, il fit des négoces honteux même pour un particulier, achetant des marchandises pour en tirer profit plus tard.

 

Il ne se faisait point scrupule de vendre les magistratures aux candidats, ni les absolutions aux accusés, tant innocents que coupables.  On croit même qu’il affectait d’élever aux plus grands emplois ses agents les plus rapaces, afin de les condamner lorsqu’ils se seraient enrichis. Il s’en servait, disait-on, comme d’éponges que l’on trempe quand elles sont sèches, et que l’on presse quand elles sont humides. 

 

Cette cupidité, selon quelques-uns, était dans son caractère, et lui fut reprochée par un vieux bouvier qui, ne pouvant en obtenir la liberté gratuite, lorsqu’il fut parvenu à l’empire, s’écria que le renard changeait de poil, mais non de moeurs. 

 

Selon d’autres, c’était un effet de la nécessité. Le trésor et le fisc étaient si pauvres, que Vespasien fut obligé de recourir au pillage et à la rapine; et c’est ce qui lui fit déclarer à son avènement au trône, que l’État avait besoin de quatre milliards de sesterces pour subsister. 

 

Cette dernière opinion paraît d’autant plus vraisemblable, que Vespasien faisait un excellent emploi de ce qu’il avait mal acquis.

 

Traduction de 1893, revue en 2001 Cette quête effrénée de l’argent est résumée par une réponse supposée de l’Empereur à son fils Titus, qui lui avait rapproché d’avoir créé un impôt sur les urines, ingrédient employé dans le processus de fabrication et de nettoyage des tissus : Son fils Titus lui reprochait d’avoir mis un impôt sur les urines. Il lui mit sous le nez le premier argent qu’il perçut de cet impôt, et lui demanda s’il sentait mauvais. Titus lui ayant répondu que non: « C’est pourtant de l’urine », dit Vespasien.

 

On le voit cependant, l’anecdote n’est pas identique au proverbe tel qu’il est connu aujourd’hui.

 

De manière semblable, le poète latin satirique Juvénal (Ier siècle ap. J.-C.) a écrit dans sa Satire XIV que : L’argent a bonne odeur d’où qu’il vienne. Lucri bonus est odor ex re qualibet Léon Bloy (1846 – 1917) a fait une exégèse de ce « lieu commun » : C’est tout de même réjouissant de pouvoir se dire que les Flaviens couverts de gloire n’étaient pas moins insatiables ni plus dégoûtés que nos bourgeois.

 

Vespasien, qui pouvait manger deux mille sesterces à chaque repas, comme Vitellius, ne dédaignait pas d’utiliser le pipi romain et de faire argent de tout ce qui pouvait sortir des maîtres du monde.

 

L’exemple n’a pas été perdu et les spéculateurs du vingtième siècle aiment à s’en prévaloir. Seulement cette famille d’empereurs avait abattu Jérusalem et mis à mort onze cent mille Juifs, tandis que les bourgeois s’associent avec Israël pour le rendement des lieux. Cela fait une différence. 


Source : laculturegenerale.com 


20/05/2020
0 Poster un commentaire

LA CALENDRIER BRETON

82585054_2474054562809431_1160057846172221440_n

 


23/01/2020
0 Poster un commentaire

ANECDOTES SUR LA LANGUE FRANCAISE

images

 

 

 

Parlée par plus de 230 millions de personnes dans les cinq continents, la langue de Molière regorge de curiosités. Faites une petite pause pour apprendre 13 anecdotes intéressantes sur cette langue aussi fascinante que mystérieuse.

 

 

1. Lorsque l’on permute les lettres du mot « guérison » on obtient le mot « soigneur ». De même, l’anagramme de « chien » est « niche ». Plus surprenant encore, « endolori » est l’anagramme de son antonyme « indolore ». Quand on vous disait que cette langue était fascinante.

 

 

2. On n’écrit pas « autant pour moi » mais « au temps pour moi ». Cette expression trouverait son origine dans le jargon militaire. Les saluts militaires avec des armes étant très rythmés, une petite erreur peut causer le désordre. Lorsqu’un soldat se trompe, l’injonction « au temps » lui indique qu’il doit reprendre le mouvement au premier temps. Par extension, nous utilisons aujourd’hui cette expression pour indiquer que la faute nous revient.

 

 

3. Augure est un mot masculin. On écrit donc: « un oiseau de mauvais augure ». Un augure est un présage par lequel on tente de prédire l’avenir. A l’époque, les augures étaient tirés de l’observation du vol des oiseaux.

 

 

 

4. Certains mots ne trouvent aucune rime dans la langue française. C’est le cas notamment des mots quatorze, quinze, triomphe, belge ou monstre. Vous pouvez vérifier!

 

 

5. « Oeil » est le seul mot qui commence avec une lettre différente de son pluriel.

 

 

6. Le « ù » avec un accent grave n’existe que dans un seul mot: « où ». Pourtant, vous observerez qu’il a sa place sur nos claviers d’ordinateur.

 

 

7. Il existe un mot français pour parler d’un e-book ou d’un livre électronique: le « livrel ». Il s’agit d’un mot-valise né de la contraction des mots « livre » et « électronique », à l’instar du mot « courriel ».

 

 

8. « Oiseau » est le plus petit mot contenant presque toutes les voyelles. Son pluriel, « oiseaux », est le mot le plus long dont on ne prononce aucune lettre telle qu’elle.

 

 

9. Le pluriel du mot « ail » est « aulx ». Ce mot reste néanmoins peu usuel.

 

 

10. Les mots « amour », « délice » et « orgue » ont la particularité d’avoir un genre qui diffère au singulier et au pluriel. Ce sont en effet les trois seuls mots de la langue française qui sont masculins au singulier, et féminins au pluriel.

 

 

11. Le premier document français date de 842. Il s’agit des serments de Strasbourg. Publiés le 14 février 842, ils marquent l’alliance militaire entre Charles le Chauve et Louis le Germanique, contre Lothaire Ier. Par la même occasion, cet accord politique constitue « l’acte de naissance de la langue française ».

 

 

12. Le plus long palindrome de la langue française est « ressasser ». Pour rappel, un palindrome est un mot que l’on peut lire dans les deux sens.

 

 

13. Le mot « institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e ». Cela signifie qu’il s’agit du plus long mot ne comportant pas la lettre « e ». Pour l’anecdote, il existe également un livre de 300 pages qui ne comporte absolument aucun « e ». Il s’agit de « La Disparition », un roman de Georges Perec publié en 1969.


29/08/2019
0 Poster un commentaire

CARTE MONDIALE DE DONNEES PAR PAYS

250px-Pangaea_color.png

La Pangée (prononcé en français est un supercontinent formé au Carbonifère de la collision de la Laurussia et du Protogondwana et ayant regroupé presque l'ensemble des terres émergées. Au Trias, il s'est morcelé en Laurasia au nord et Gondwana au sud.

 

Le nom « Pangée », qui signifie littéralement « toutes les terres », vient du grec ancien πᾶν (pân), « tout », et γαῖα (gaïa), « terre », qui devient en latin pangaea.

 

Le concept et le nom de Pangée viennent du météorologue et astronome allemand de l’université de Marbourg, Alfred Wegener. Le concept de Pangée apparaît, pour la première fois, dans une publication de 1912.

 

Dans son ouvrage intitulé La Genèse des continents et des océans, publié en 1915, il décrit la Pangée comme rassemblant la quasi-totalité des terres émergées, qui a existé de la fin du Carbonifère au début du Permien, il y a 290 millions d'années.

 

Le mot Pangée (Pangäa) apparaît dans l'édition 1920 de sa Genèse.

 

La théorie de Wegener fut rejetée par les géologues de l'époque. C'est seulement 40 ans plus tard que des géophysiciens démontrèrent que la dérive des continents était due à la tectonique des plaques et que la théorie de Wegener fut vérifiée et admise.

 

Source : Wikipédia

 

 

carte-mondiale-donnees-surprenantes-par-pays.pps

 


02/06/2019
0 Poster un commentaire

LA FRITURE EN CHOCOLAT DE PAQUES

FRITURE.jpg


D'ou vient la friture des Oeufs de Pâques.

 

La friture en chocolat, ces bonbons en forme de poisson, de crustacé  et de coquillage fait  référence à deux épisodes précis de la Bible.

 

Il s'agit des pêches miraculeuses, ainsi relatées dans le nouveau testament.

 

Des habitants de Galilée avaient alors, après une intervention de  Jésus, pris une grande quantité de poissons si bien que les filets se déchiraient. ce miracle avait alors convaincu Jean, Jacques et Pierre de suivre le Christ et de devenir  ses apôtres.

 

La seconde pêche miraculeuse est liée à une manifestation de Jésus ressuscité, permettant à Pierre de prendre 153  gros poissons dans ses filets.

 

Depuis ces deux miracles, l'animal est devenu un symbole pour tous les chrétiens, si bien qu'il a été repris par les chocolatiers  au XIXe siècle pour fabriquer les bonbons de Pâques.

 

 

Première pêche miraculeuse - l'appel des disciples

Luc, 5, 1-11

1 Un jour, Jésus se trouvait sur le bord,du lac de Génésareth ; la foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu. 2 Il vit deux barques amarrées au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. 3 Jésus monta dans une des barques, qui appartenait à Simon, et lui demanda de s'éloigner un peu du rivage. Puis il s'assit et, de la barque, il enseignait la foule. 4 Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez les filets pour prendre du poisson. » 5 Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ton ordre, je vais jeter les filets. » 6 Ils le firent, et ils prirent une telle quantité de poissons que leurs filets se déchiraient. 7 Ils firent signe à leurs compagnons de l'autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu'elles enfonçaient. 8 A cette vue, Simon-Pierre tomba aux pieds de Jésus, en disant : « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur. » 9 L'effroi, en effet, l'avait saisi, lui et ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu'ils avaient prise ; 10 et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, ses compagnons. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » 11 Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent. Textes liturgiques, © AELF, Paris

 

2ème pêche miraculeuse : Jésus se manifeste sur le lac de Tibériade

Jean 21, 1-14

1    Après cela, Jésus se montra de nouveau à ses disciples sur les bords de la mer de Tibériade: et il se montra ainsi:
2    Simon-Pierre, Thomas appelé Didyme, Nathanaël, qui était de Cana en Galilée, les fils de Zébédée et deux autres de ses disciples étaient ensemble.
3    Simon-Pierre leur dit: "Je vais pêcher." Ils lui dirent: "Nous y allons, nous aussi, avec toi." Ils sortirent donc et montèrent dans la barque; mais ils ne prirent rien cette nuit-là.
4    Le matin venu, Jésus se trouva sur le rivage; mais les disciples ne savaient pas que c'était Jésus.
5    Et Jésus leur dit: "Enfants, n'avez-vous rien à manger?" Non, répondirent-ils.
6    Il leur dit: "Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez." Ils le jetèrent, et ils ne pouvaient plus le tirer à cause de la grande quantité de poissons.
7    Alors, le disciple que Jésus aimait dit à Pierre: "C'est le Seigneur!" Simon-Pierre, ayant entendu que c'était le Seigneur, mit son vêtement et sa ceinture, car il était nu, et se jeta dans la mer.
8    Les autres disciples vinrent avec la barque (car ils n'étaient éloignés de la terre que d'environ deux cents coudées), en tirant le filet plein de poissons.
9    Quand ils furent descendus à terre, ils virent là des charbons allumés, du poisson mis dessus, et du pain.
10    Jésus leur dit: "Apportez de ces poissons que vous venez de prendre."
11    Simon-Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet qui était plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu'il y en eût un si grand nombre, le filet ne se rompit point.
12    Jésus leur dit: "Venez et mangez." Et aucun des disciples n'osait lui demander: "Qui êtes-vous?" parce qu'ils savaient qu'il était le Seigneur.
13    Jésus s'approcha, et prenant le pain, il leur en donna; il fit de même du poisson.
14    C'était déjà la troisième fois que Jésus apparaissait à ses disciples, depuis qu'il avait ressuscité des morts

 

Jean 21, 15-25

15    Lorsqu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre: " Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit: "Oui, Seigneur, vous savez que je vous aime." Jésus lui dit: "ois le berger de mes brebis."
16    Il lui dit une seconde fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu?" Pierre lui répondit: " Oui, Seigneur, vous savez bien que je vous aime." Jésus lui dit: "Sois le berger de mes brebis."

17    Il lui dit pour la troisième fois: "M'aimes-tu?" et il lui répondit: "Seigneur, vous connaissez toutes choses, vous savez bien que je vous aime." Jésus lui dit: "Sois le berger de mes brebis."
18    "En vérité, en vérité je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas."
19    Il dit cela, indiquant par quelle mort Pierre devait glorifier Dieu. Et après avoir ainsi parlé, il ajouta: "Suis-moi".
20    Pierre, s'étant retourné, vit venir derrière lui, le disciple que Jésus aimait, celui qui, pendant la cène, s'était penché sur son sein, et lui avait dit: "Seigneur, qui est celui qui vous trahit?"
21    Pierre donc, l'ayant vu, dit à Jésus: "Seigneur, et celui-ci que deviendra-t-il?"
22    Jésus lui dit: " Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi!"
23    Le bruit courut donc parmi les frères que ce disciple ne mourrait point. Pourtant Jésus ne lui avait pas dit qu'il ne mourrait pas, mais "Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe?"
24    C'est ce même disciple qui rend témoignage de ces choses et qui les a écrites; et nous savons que son témoignage est vrai.
25    Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses; si on les rapportait en détail, je ne pense pas que le monde entier pût contenir les livres qu'il faudrait écrire.

 

 

 

 


26/03/2016
0 Poster un commentaire