Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

L'APPRENTI DE LA GRANDE FABRIQUE

Lyon-Capital-of-Silk-in-France

 

C'est un petit morjon lorsqu'il débarque à Lyon,

Il est tout à la fois, chancagné, empégé,

Pourtant la Grande Fabrique deviendra sa famille,

Le quadrille des enfants lui apprendra à lire.

 

 

De traboules en comptoirs, le voilà " vas-y-dire"

Notre jeune artignole séduit moult enquelins,

Qui bambanent avec lui en bravant l'air chanin.

 

 

Penché sous le chelu, il tâte du brocart,

Surveille les roquets et tisse du Jacquard,

Tocassin, bistanclac devenus familiers,

Des Fournier père et filles, il sera l'ouvrier.

 

 

Combat des acharnés aux esprits échauffés,

Sans le vouloir vraiment il va participer.

Des travaux de Perrache jusqu'au droit de banvin,

Les barils sont remplis de poudre plus que de vin.

 

 

Défiant les négociants et les autorités,

Du haut du Gourguillon descendent buvetiers,

Compagnons incertains et puis maîtres-ouvriers,

D'un même grondement noircissent le pavé.

 

 

La révolte des deux-sous forge son caractère,

Il guinche avec chacun sans scinder la bannière,

L'orgueil et l'impudence des périls de la nuit,

Seront les conséquences de la mort d'un ami.

 

 

Chassé par les Fournier le voici relégué,

Reglaneur de pelosses, il dort dans une cadolle,

Mais parmi les navets il garde des alliés,

Au-delà des murailles nous suivrons sa carriole.

 

Martine

 

 

 

Un morjon : petit gamin , morveux

 

Chancagner : chagriner

 

Empéger : Géner, embarrasser

 

La grande Fabrique : Terme générique qui désigne l'ensemble des acteurs de l'industrie de la soie à Lyon souvent associé à " Grande" comme pour mieux matérialiser la domination Lyonnaise dans ce secteur.

 

Le Quadrille des enfants  : Méthode d'apprentissage de la lecture publiée par l'abbé Berthaud en 1744   :

 

Les traboules : raccourcis s'empruntant uniquement à pied entre les immeubles et leur cour.

 

Comptoir : Dans le sens général, magasin d'un négociant en soie.

 

Les vas-y-dire : Enfants de la rue à qui l'on confiait la délivrance de message moyennant quelques sols.

 

Etre artignole : vif, remuant

 

Un enquelin : un voisin par extension familière : copain, camarade.

 

bambaner : Flâner

 

L'air chanin : Temps sombre et froid

 

Le  Chelu : petite lampe de fer blanc munie de réflecteur que l'on suspend souvent dans la longueur d'un métier à tisser.

 

Le Brocart : Terme générique qui désigne tous les tissus de soie combinée avec des fils d'or

 

Un Roquet : Support en bois servant aux bobines de fils.

 

Le tocassin : Le vacarme

 

Le Bistanclac  : Bruit caractéristique et familier des métiers à soie.

 

Droit de Banvin  : Droit exclusif qu`avait un seigneur, de vendre le vin de son cru, dans sa paroisse, durant un temps fixé

 

La montée du Gourguillon :  est une voie publique des pentes de la colline de Fourvière

 

Buvetier : Personne qui tient une buvette, un cabaret.

 

La révolte des deux sous, à Lyon (France), en 1786, est une insurrection des ouvriers de la soie, prémices de la Révolte des canuts de 1831.

Elle oppose, d'un côté le Consulat et les marchands en soie surnommés "soyeux", et de l'autre les ouvriers tisserands surnommés "canuts, réclamant une hausse des tarifs de certaines étoffes.

 

Un reglaneur de pelosses : Un mendiant

 

Une Cadolle : Petite hutte dans les champs, par extension un modeste logement.

 

Les navets : On nommait ainsi méchamment les tisseurs en raison de la couleur de leur visage, oscillant entre le blanc  et le jaune

 

 

La lecture de l'ouvrage " Au-dessus des regrets " de Xavier Raynal m'a

inspiré ce poème.

 

https://au-dessus-des-regrets.fr/au-dessus-des-regrets-xavier-raynal/



07/09/2022
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres