Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

Les ANTIOXYDANTS

Les compléments à base d'antioxydants remis en question

Connus pour protéger du vieillissement cellulaire, les antioxydants sont-ils sans risque pour la santé? Globalement oui, mais tous les antioxydants n'ont pas les mêmes propriétés. Une étude américaine différencie les produits jugés sans danger de ceux qui peuvent poser problème.

La méta-analyse publiée dans la revue Mayo Clinic Proceedings synthétise les résultats de 12 études impliquant le suivi de 100 000 personnes à qui l'on a administré des antioxydants ou un placebo. L'objectif était de voir si ces compléments alimentaires avaient une incidence sur le cancer et la mortalité des patients.

Résultat : les chercheurs montrent que les antioxydants n'aideraient pas à lutter contre les cancers. De plus, le béta-carotène aggraverait chez les fumeurs le risque de cancer de 10% et augmenterait le risque de mort due au tabagisme.
 
Alors que les antioxydants sont mis en avant dans la prévention du cancer, il est important d'avoir conscience qu'ils n'ont cependant pas tous les mêmes effets. Ceux-ci dépendent de la partie du corps à protéger » précise le docteur Aditya Bardia de la Clinique Mayo de Rochester dans le Minnesota et auteur principal du rapport.

En revanche, le sélénium réduirait le risque de cancer de 23% chez les hommes mais n'aurait aucun effet sur les femmes. Enfin, la vitamine E n'aurait pas d'effet significatif dans la lutte contre le cancer et augmenterait même celui de la prostate de 13%.

Cela fait quelques années que des études fleurissent pour mettre en garde contre certains suppléments alimentaires à base d'antioxydants mais Balz Frei, biochimiste, professeur de biochimie à l'université de l'Oregon (Corvallis) rappelle que : « la totalité des preuves indique que les antioxydants des aliments ou des suppléments apportent de nombreux bénéfices pour la santé, qu'ils réduisent le risque cardiovasculaire, celui de certains cancers, de maladies oculaires et neuro-dégénératives. Ils aident à stimuler le système immunitaire et résister aux infections ».

Dans son rapport, le docteur Aditya Bardia conclut qu'une étude de grande envergure sur l'effet de la vitamine E est en cours alors que d'autres vont probablement voir le jour pour approfondir les conclusions sur le sélénium et le béta-carotène.

Source : Planète Québec



18/09/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres