Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

LES INDIENS KOGIS GARDIENS DE LA PLANETE

 

 

Le CERA a invité Eric Julien pour parler des indiens Kogis : Les gardiens de la planète.

Eric Julien, géographe (DEA) et diplômé en Sciences Politiques, a complété son parcours par une Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication (MSTC) et un DESS Informatique et Systèmes Multimédias.

 

 

En 1997, il a créé le réseau « Nouveaux territoires », associations de consultants spécialisés dans l’ingénierie du changement et la création de nouveaux paradigmes.

 

 

Eric Julien, également accompagnateur de montagne, fut sauvé d’un oedème pulmonaire par les Indiens Kogis à plus de 5000 mètres d’altitude alors qu’il découvrait leur territoire au cœur de la Colombie.

 

Il y reviendra des années plus tard et oeuvre désormais à plein temps pour faire connaître la cause des Kogis en fondant une ONG, Tchendukua – Ici et Ailleurs, spécialisée dans l’accompagnement des peuples « racines » et la préservation / reconstitution de la Biodiversité, plus particulièrement en Amérique du Sud Soutenue, entre autre, par Pierre Richard et Edgar Morin, l’association a racheté et rendu aux Kogis près de 2000 hectares de Terre.

 

---------------------

 

 

Les Indiens Kogis vivent dans la Sierra Nevada de Santa Marta, en Colombie, depuis plus d'un demi-millénaire.

 

Les Tayronas, leurs ancêtres, qui furent massacrés par les conquistadores, l es précédèrent durant 3.500 ans...

Dans leur communauté, ils donnent la même importance à chaque individu, car il n'y a pas de hiérarchie entre eux. Ainsi, par exemple, celle ou celui qui coud est autant considéré que celle ou celui qui cultive, etc…

Toute décision est prise après que tout le monde se soit exprimé et cela vaut autant pour l'enfant que pour le vieillard. C'est pourquoi les Kogis peuvent prendre beaucoup de temps afin de prendre une décision qui ne lèse personne.

Leurs traditions sont caractérisés par un rapport très fort à la Terre.

 

De nos jours, ils se sentent encore gardiens de la Terre qu'ils considèrent comme « sacrée ».

 

Ils sont, entre autre, capables de reconnaître les lieux où la Terre est "vivante" et ceux où elle est "morte"...

 

Martine



03/04/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres