Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

MANDRIN : ROBIN DES BOIS A LA FRANCAISE

 

Louis Mandrin demeure, dans l'inconscient collectif, un « brigand au grand cœur » qui dérobait les riches et ne tuait jamais. Chef charismatique d’une bande de contrebandiers, sa carrière, si l'on peut dire, a cependant été des plus courte. Son opposition à l'autorité royale lui ayant attiré en effet de nombreux sympathisants. Pour autant, il n'en reste pas moins, par certains aspects, un malfaiteur attiré par l'appât du gain et pouvant, le cas échéant, se montrer violent. Alors Mandrin, Robin des Bois français ou simple contrebandier ?

 

 

⭐️Histoire de Louis Mandrin, depuis sa naissance jusqu'à sa mort, avec un détail de ses cruautés, de ses brigandages et de son supplice, rééd. : Montbéliard, Deckherr, Gallica.

 

⭐️1894 : J. de Fréminville : Notes sur Mandrin, Montbrison, Éleuthère Brassart impr., 1894, Gallica.

 

⭐️Georges Bordonove : Mandrin, Paris, Hachette, 1971.

 

⭐️Michael Kwass : Louis Mandrin, la mondialisation de la contrebande au siècle des lumières :

    ed vendémiaire 2016.

 

----------------------

 

Réaliser son arbre généalogique réserve parfois bien des surprises  !

 

L'un des mes ancêtres, François Coutaz - Muret ( 1685/1757 ) né  à Novalaise ( 73)  est cité à plusieurs reprises dans l'ouvrage " La véritable histoire de Mandrin de Corinne Townley, paru en 2005.

 

 L'ouvrage est à consulter sur place à la Bibliothèque Municipale, que vais-je découvrir ?

 

Nous descendons tous de Charlemagne ... ou presque  !!

 

--------------------

 

 

41A2KYFG7CL

 

 

 

Derrière la légende du bandit au grand cœur et sous l'image d'Epinal de l'insoumis en rébellion contre l'impôt, se cache une réalité historique bien plus sordide.

 

Quelque part entre Guiers-Mort et Pont-de-Beauvoisin, vers les lônes du fleuve frontière qui sépare si mal la Savoie de la France, voici la caverne de Mandrin - triste sire - et ses quarante voleurs.

 

Dans le face-à-face mortel qui l'oppose à l'Etat, Mandrin prend la population en otage : racket, terreur, chantages, tortures et " crimes atroces " jalonnent les sentiers de la contrebande et constituent le triste cortège d'une domination " mafieuse " sans mélange, celle qu'exerce la Bande à Mandrin pour imposer la loi du trafic et son corollaire : la loi du silence.

 

Deux cent cinquante ans après est réouvert le Procès : c'est la fin de la complainte et l'écriture de tout nouveaux couplets pour la chanson...

 

Un peu de son histoire :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Mandrin

 

 

 



18/06/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres