Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

NIETZSCHE AU PARAGUAY - CHRISTOPHE ET NATHALIE PRINCE

B07KQ5GBXR

 

La soeur de Nietzsche s'embarque en 1886 avec son mari  Bernhard Förster pour aller fonder une colonie allemande au coeur du Paraguay

 

Quand il fonde sa colonie Förster imagine une Weltanschauung, vue métaphysique du monde, sous-jacente à une conception de la vie, un être-au-monde, une mission à accomplir.

 

Elisabeth, elle, réécrit le présent, fabrique un mythe.

 

Förster a une vision, il pense sa ville avec obsession, avec des rêves de barrières, de barricades toujours plus solides, toujours plus hautes  pour protéger le sang pur et grandir l'Allemagne.

 

Elisabeth aussi a des rêves de hauteur, elle imagine son époux gouverner le Paraguay, elle a des rêves de reine, elle culmine.

 

Förster et la quinzaine de familles qui l'ont suivi  s'installe à Nueva Germania. Les conditions matérielles sont déplorables, les terres ne sont pas cultivables, le pays est peu accueillant, sans compter les maladies dévastatrices ( malaria, tuberculose ) les insectes et les serpents.

 

Tout ce petit monde court au désastre.

 

Miniature d'une Allemagne elle-même au bord du gouffre, ce petit coin de Paraguay dit toute la grandeur et la décadence de l'Allemagne.

 

Elisabeth Förster Nietzsche ne veut pas voir cela, elle veut  laisser d'autres traces, écrire sa nouvelle Germanie, en contrepoint, et effacer le réel. 

 

Quant à Förster il construit patiemment un univers concentrationnaire sans autre forme de procès.

 

Là où il voulait féconder la terre du Paraguay et participer à une nouvelle naissance de l'Allemagne, Il installe un camp de la mort, entouré de barbelés pour se protéger à l'intérieur des dangers de l'extérieur, répétition inversée des camps d'extermination .

 

Le camp de Förster préfigure encore celui que dessinent les plans de l'architecte pour repenser l'univers des aliénés. La folie Nietzsche précédée par la folie Förster.

 

 

Le rêve dément de Förster - ensemencer une terre vierge et créer une race pure - s'accomplit dans cette image symbolique de l'enfant pur, Parsifal, qui restera toujours hors de sa portée.

 

 

Perdue dans ce microcosme entouré de barbelés, Elisabeth tient à son frère la chronique fantasmée de leur succès, passant ses jours à attendre les lettres de Nietzsche.

 

Nietzsche au Paraguay révèle une face cachée de l'Histoire, celle d'une illusion folle, présage des massacres nazis un demi-siècle plus tard.

 

Biographie de l'auteur

 

Professeur à l'université du Mans, Nathalie Prince a publié plusieurs essais sur la littérature et, avec son mari Christophe Prince, un roman, Nietzsche au Paraguay (Flammarion, 2019).



10/09/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres