Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

Tempêtes de Sable en Arizona

Pour la troisième fois en seulement six semaines, la ville de Phoenix, en Arizona, a été balayée par une tempête de sable. Jeudi, la ville a été engloutie par un violent "haboob", comme sont baptisées en arabe ces violentes tempêtes qui ne se produisent qu'en Arizona aux Etats-Unis.

Jeudi, vers 18 heures, la ville de Phoenix, au sud-ouest des Etats-Unis, a disparu sous un nuage de poussière de 300 mètres de hauteur qui a dévalé la ville ainsi que sa voisine Pinal County sur près de 80 kilomètres. C'était la troisième fois en seulement six semaines que Phoenix était touchée par une violente tempête. Le ciel s'est ainsi obscurci pour rendre les conditions de circulation très difficiles, et plusieurs vols ont dû être retardés dans la région avant que l'impressionnant nuage ne se dissipe, rapporte l'AP. Quelques 3.500 foyers ont été privés de courant, et les rues de la ville doivent désormais subir un grand nettoyage, la poussière et le sable s'infiltrant partout.

La région de Phoenix est régulièrement touchée par des tempêtes de poussière, mais elles sont rarement d'une telle violence. Comme le souligne auprès de l'AP Ken Waters, météorologiste au National Weather Service, le nombre de tempêtes qui ont frappé la région est typique à cette période de l'année. C'est leur puissance qui est surprenante. "Chaque année, on observe une certaine variété dans les tempêtes de poussière. Mais nous n'avons pas identifié de facteur causal unique qui pourrait expliquer pourquoi elles semblent être plus fortes cette année" déclare Ken Waters.

La plus forte tempête ayant touché la région cette année s'est produite le 5 juillet dernier. Engloutissant tout sur son passage, elle avait privé 10.000 personnes d'électricité. Quant à la seconde, survenue le 18 juillet dernier, elle mesurait près de 800 à 1.200 mètres de hauteur et avait également coupé le courant dans de nombreux foyers. Selon les météorologues, ce type de phénomène ne se produit que dans l'Arizona, le désert du Sahara et la péninsule arabique, en raison des grandes quantités de sable qu'ils abritent, et de leurs conditions climatiques très sèches.

Découvrez les images de ces impressionnantes tempêtes de sable qui ont plongé Phoenix dans le noir



Jeudi, la ville de Phoenix en Arizona a de nouveau été plongée dans le noir par une tempête de sable. Mesurant près de 300 mètres de hauteur, celle-ci a dévalé la ville ainsi que sa voisine Pinal County sur près de 80 kilomètres avant de se dissiper. Il s'agissait de la troisième tempête de sable depuis le début de l'été, mais elle était nettement moins puissante que celle survenue le 5 juillet dernier. Bien que ces phénomènes baptisés "haboob" soient fréquents durant cette saison, les météorologistes soulignent la taille et la puissance inhabituelles des tempêtes cette année


Le 18 juillet, la tempête mesurait entre 900 et 1200 mètres de hauteur et avait provoqué une coupure d'électricité dans 2.000 foyers de Phoenix 






23/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres