Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

UNE GRANDE DAME

96408332_2991423037570989_2400816345424855040_n

 


Dans ma mémoire elle restera,
Bien après moi elle survivra,
Pour nous toutes,  femmes de France,
Elle refusa   l'hypocrisie,
La douleur, les larmes, les cris,
Pour redonner magnificence,
A la naissance et à la VIE

MARTINE
 
 
----------------------
 
« Aujourd’hui, lorsqu’on revient sur le site d’Auschwitz, on voit de l’herbe et des arbres. Les pelouses sont soignées, les bâtiments sont en bon état, avec une belle couleur patinée. Même les barbelés semblent paisibles.
 
On ne se rend pas compte, que, sur chaque mirador, il y avait des SS avec des mitraillettes. Ce que l’on voit aujourd’hui ne ressemble pas au camp. Absolument pas.
 
De toute façon, ces lieux ne traduisent pas les sensations physiques.
 
Le camp, c’était l’odeur des corps qui brûlaient.
 
Une cheminée dont la fumée obscurcissait le ciel.
 
La boue partout.
 
Des galoches aux pieds, nous trébuchions dans cette boue.
 
Quant aux arbres, nous ne les voyions que de loin.
 
Les SS et les kapos vous guettaient, prêts à vous frapper de leur matraque de caoutchouc.
 
Ici ou là, entre les baraquements, circulaient des êtres qui étaient presque des choses. Il était difficile de voir en eux des êtres humains.
 
C’étaient des déportés parvenus à un état d’épuisement total.
 
On les appelait les « musulmans ».
 
Ces squelettes vaguement habillés restaient au sol, jusqu’à ce que les coups les forcent à se lever. »
 
 
Simone Veil, L’aube à Birkenau
Récit recueilli par David Teboul.


04/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres