Bienvenue dans mon Univers

Bienvenue dans mon Univers

DU DOMAINE DES MURMURES



En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire « oui » : elle veut faire respecter son voeu de s'offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe... Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l'entraînera jusqu'en Terre sainte. Carole Martinez donne ici libre cours à la puissance poétique de son imagination et nous fait vivre une expérience à la fois mystique et charnelle, à la lisière du songe. Elle nous emporte dans son univers si singulier, rêveur et cruel, plein d'une sensualité prenante.
 
Mon Commentaire
 

La ronde des mots  donne la parole à une recluse de 15 ans, Esclarmonde, qui a choisi d'être emmurée vivante pour aimer et servir Dieu plutôt que d'être offerte en mariage à Lothaire, un rustre dont elle ne veut pas.

 Depuis la cellule qu'elle s'est choisie, par la solitude et la méditation, elle va  acquérir une vraie liberté intérieure puis, peu à peu, les visites quotidiennes  de pèlerins venus lui confier leurs prières, leurs péchés et leurs demandes d'intercession  feront d’elle « la Vierge des murmures »

Au fil de l’histoire et partageant son immobilité, nous voyagerons pourtant dans un monde  où réalité et fiction ne seront plus dissociables. Nous éprouverons sa réclusion, ses extases, ses errances et  la profondeur de son amour maternel.

Ce conte dépeint  la violence des mœurs et la condition des femmes au Moyen Age ; Il semble bien  loin  de nous. Pourtant,  malgré l'époque et le thème, il est d'une modernité étonnante.

Les religions continuent hélas à générer  parmi leurs fidèles des comportements intégristes et fanatiques.

Ce roman est  une ode à la vie, à la sensualité, à l'amour divin, humain, mais aussi une parabole qui nous invite à réfléchir sur notre époque.

J’ai entendu les murmures d’ Esclarmonde, le souffle de ses mots a effacé la barbarie  pour m’envoler de grâce et de merveilleux.

 

Martine



23/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres